#  37  |   Août 18   |  Special Rien XPO   |  2006
poids du document > 40k | chargement des images < 15 secondes (adsl & cable)
Beaujour ou beausoir.

   (Epongez le temps imparfait du moment de lecture)

   Ce courrier électronique n'est que le telex bimensuel de l'association Beadoa (Bien Engagés Autour Des Oreilles Associés) et non un SPAM disgracieux et encombrant.

E n février, Beadoa portait son cinquième anniversaire dans le néant. Et invitait les lecteurs à fêter ce non-événement par créations sur le thème du "rien".

Rien, exposition en ligne directe, condense une galerie de photographies, textes et idioties phoniques pour un pré-retour relaxé devant l'ordi, outil lâchement (mais heureusement) négligé pendant ces quarante derniers jours.

Merci à toutes et tous pour votre participation à Rien (surtout aux abstentionnistes qui ont respecté, à la perfection, le thème dans son absolu "je n'ai rien envoyé du tout").

Rendez-vous dans quelques semaines pour une nouvelle saison de Netexpress, sélection bimensuelle des informations importantes en cultures multiples.

Maintenant, laissez glisser la souris sur une page sous vide.

Beadoa Média Central Services
au 18 août 2006
acteur manifestif - informateur malpoli et sélectif
 
 

Je suis Historien. Je tiens au H majuscule sans quoi le mot Histoire ne vaut rien, il sonne creux comme un vide.

Mon avidité pour ce type d'évidence va crescendo. J'ai beau creuser, vider mon évidente mémoire de bactérien, j'en reviens toujours à ce rien que représente le H majuscule. Vaurien, j'évidais des sauriens livides. Évidemment j'aurais pu crever des dinosaures cervidés, peut-être des lémuriens. C'eut été un comportement préhistorien.

Dans mon Antiquité vide de sens, et grâce à ces prétoriens de la privation qui ont fabriqué mon individu, je me suis méfié de mon ami Derthal. Lorsqu'il a eut les crocs je me suis dit "Magnons-nous vers le Néant H".

La providence a fait que je suis resté un individu terrien. Terrien donc anti-aérien, comme plongé dans un interminable abîme. Je devenais un galérien avide de H.

Bientôt mes bovidés grégoriens me rapportaient des dividendes non végétariens et je m'autorisais à gravir ces Fosses des Mariannes qui feraient de moi un vrai grammairien. À un certain âge la providence m'a rendu moyen.

Avide ici, prolétarien là, luthérien, presbytérien, creuset de colonie, esclave à vide. Mon immensité s'est vidée dans des canons à chaire à défaut d'être aryens. Hitlérien je ne suis pas, la providence m'a fait fainéant.

Je n'en garde que le H vidangé pour moi par un individu syrien sur un transsibérien.

Je suis vide, creux, je ne suis rien, je suis Humain.

 

Beadoa.org ouvre son capital confiance

En préchauffe pour sa saison 2006/2007, l'informateur malpoli et sélectif ouvre sa Netexpress et son site internet à de beaux supporters.

Si vous souhaitez promouvoir vos produits manufacturés ou services de qualité, contactez Beadoa en laissant courir la souris par ici : Beadoa Supporting.

Chaque quinzaine, Beadoa.org transmet à son épais carnet d'adresses Netexpress, selection du prêt-à-cultiver sur la région lyonnaise et bien plus loin.

Vos programmations, initiatives, expositions, soirées, maquettes musicales, extraits "meupeutreu", visuels, photos, cartons et flyers seront reçus par


Beadoa
35 rue Capitaine Robert Cluzan
Lyon 69007
i n f o s  /  06 31 25 99 95

 

 

 précédente   suivante 
 Haut de page 

 

style 1 style 2 print share --


 Home | Netexpress | Netexdirect | Do the B.party | Instinct Nocturne | Beadorama | Spinaround | Flashmob | B.Connections | Netevision | B.guide 
 Rush | Plan du site | Aide | Contact | Partenariats | Haut de page 

© Copyright WWW.BEADOA.ORG 2001-2008| Site emballé par  Au Bon Design